Agenda/RDV

ASSEMBLEE GENERALE

SAMEDI 1er FEVRIER: 18 heures

Espace Claire Fontaine, avenue de la gare 95320 Saint-Leu-la-Forêt

*********

CONFERENCES 2020

Janvier

Offenbach, la gaiété du Second Empire

Danseurs et spécialistes de la Danse de Salon du XIXème siècle, Cathy et Christian Flahaut seront les invités de Saint-Leu Terre d’Empire le 11 janvier 2020 , et vous convient à assister entre 17h et 19h , à la Croix Blanche , à la conférence dansée qu’ils donneront sur la vie et l’oeuvre de Jacques Offenbach .

L’année 2019 a fêté le bicentenaire de la naissance, en Allemagne, de Jacob Offenbach .Timide musicien d’orchestre à son arrivée en France et son admission comme violoncelliste au Conservatoire de Paris en novembre 1833, Jacob – devenu Jacques – devint le roi de l’Opéra Bouffe sous Napoléon III et resta jusqu’à la fin de sa vie – au temps de la IIIème République – le compositeur émérite, auréolé de gloire, que nous écoutons aujourd’hui encore avec tant de joie et d’admiration !

 Le grand homme, né juif allemand en 1819, mena donc sa brillante carrière de musicien et de compositeur à Paris, point de mire de l’Europe entière pour la mode, la musique et la danse , bref pour cet art de vivre « à la française » qui reste une référence quand on évoque le Second Empire ou « La Belle Epoque » …

 Il sera donc question de retracer les grandes étapes de la vie de ce musicien génial qui sut mêler grandeur et fantaisie, humour et profondeur, et, à travers des exemples musicaux tirés de son œuvre foisonnante, nous ferons le lien entre sa musique et les danses à la mode entre 1840 et 1880 … année de sa disparition …

 Musique toujours vivante dans nos oreilles et dans nos cœurs, et danses que nous aimons faire revivre à travers  nos bals et nos reconstitutions !

Attention, salle de la Croix-Blanche. 11 janvier 2020 à 17 h

Février

Schulmeister, l’espion de l’Empereur

Charles Louis Schulmeister , né le 5 août 1770 à Neufreistett dans le pays de Bade et mort le 8 mai 1853 à Strasbourg-Meinau, est resté célèbre pour sa carrière d’espion à la solde de Napoléon Ier.

Qui était Schulmeister, l’espion de l’empereur Napoléon 1er ? Fut-il un James Bond avant l’heure ? Fort des avancées bibliographiques, qui ont permis d’exhumer des documents méconnus plutôt qu’inconnus, parfois inédits sur l’homme, l’objet de ce livre est de faire apparaître Schulmeister comme un homme de réseau, l’organisateur, parmi d’autres, de l’espionnage de Napoléon en Allemagne. Du coup, la renommée dont il jouissait, tant dans le camp français que dans celui de l’ennemi, devenait l’illustration du danger qu’il représentait.

Samedi 29 février, 17 h salle Claire Fontaine.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

  •  

 

 

 

Laisser un commentaire